Basé à Montpellier, le siège de la coopérative AADENA regroupe un réseau de quarante agences en France spécialisé dans le diagnostic immobilier. AADENA intervient auprès des particuliers et des professionnels. Son champ d’action augmentant, les cabinets recrutent des diagnostiqueurs, et le réseau des membres pour accroitre le nombre de ses agences.

Les transactions immobilières sont soumises à des obligations strictes. Il n’est plus possible de vendre ou de louer un bien sans faire appel aux services d’un professionnel certifié pour l’établissement de diagnostics immobiliers. Ces diagnostics ont pour vocation première la sécurité des biens et des personnes, dressent un état des installations gaz et électriques, informent sur la présence d’amiante… Ils ont aussi un caractère informatif et incitatif en matière d’économies d’énergie (DPE…). Les cabinets AADENA sont spécialisés dans cette activité. Cette coopérative regroupe un réseau de quarante agences basées dans la France entière. « Nos quinze années d’expérience font la force de notre réseau. Nos agences peuvent aussi bien répondre aux demandes des particuliers qu’à celles des professionnels » explique Sébastien Blervaque, le président de la coopérative.

Gaz, plomb, amiante, électricité…

Les réglementations étant toujours plus nombreuses, les diagnostiqueurs sont notamment sollicités sur le marché de la location. Le loueur doit pouvoir fournir à son locataire le DPE (Diagnostic de Performance Énergétique), les diagnostics de gaz, d’électricité, d’amiante, un état des risques naturels ou encore un rapport sur la surface habitable. « Ce sont des informations importantes pour le locataire et pour sa sécurité. Ces diagnostics mettent en lumière les anomalies et les risques des installations ».  Les syndics de copropriétés doivent elles aussi fournir des documents de ce genre.  Aadéna met aussi l’accent sur la nécessité de déceler les risques dans le cadre de travaux. La détection d’amiante avant le démarrage du chantier ou la démolition d’un bâtiment ou encore la présence de plomb dans les peintures sont des éléments à déterminer avec précision et rigueur pour la sécurité des ouvriers. « Nous invitons les architectes, les maitres d’œuvre et d’ouvrage à se rapprocher de nos services pour ce genre de diagnostics. »

Face à cet accroissement d’activité, AADENA recrute. Le métier de diagnostiqueur requiert des compétences spécifiques dans le secteur de l’immobilier. Il faut posséder un Bac +2 dans un des métiers du bâtiment et passer ensuite une certification dans un des domaines testés comme l’amiante, le gaz, le plomb… L’expérience est primordiale. « La législation évolue très vite et tous les quatre ans, nous devons repasser nos certifications. » Le travail est varié et ne devrait cesser d’évoluer.

 

www.aadena.fr

Maison & Jardin Magazine