Dominique Goy, géobiologue, travaille notamment sur les mémoires énergétiques. Exerçant en Suisse, la thérapeute a mis son écoute et sa générosité au service des êtres vivants tout en utilisant différentes méthodes dont celtiques..

Sensible aux éléments et à l’environnement qui nous entourent, Dominique Goy a un cabinet « Géobiologie & Mémoires » basé en Suisse, à proximité de Genève. La thérapeute a mis son écoute et sa générosité au service de l’humain, de l’habitat, des entreprises et des animaux. Les disciplines qu’elle pratique se complètent pour des résultats probants. Les mémoires parlent partout. D’un lieu, d’un objet, d’une région, d’une vallée, d’une personne, du neuf, du vieux. Ces mémoires énergétiques sont invisibles, énergies positives ou négatives, cela a un impact sur le vivant. En ce qui concerne l’énergie négative, il est important de la libérer, il s’agit là de mon corps de métier. « J’œuvre à libérer et à corriger les lieux de leurs singularités » explique Dominique Goy. Elle applique une méthode qui confère une étude plus poussée du lieu. Elle s’occupe de libérer tous les règnes et permet à cet espace de retrouver une belle énergie.

 

Un protocole bien particulier

Dominique Goy est pleine de ressources et emploie parfois des méthodes plus techniques comme la dynamisation d’un lieu par la géométrie sacrée. Elle créée pour cela une forme précise. Avec son équipe, elle met en place des labyrinthes ou des spirales, des fontaines avec eau de source, des pierres informées, des pierres levées, un menhir et bien d’autres formes celtiques ou inspirées des énergies du lieu. La précision est de mise. L’orientation cardinale est aussi importante. La mise en pratique de ce protocole contribue à augmenter d’avantage l’énergie d’un lieu. Dans son art, Dominique Goy allie beauté et harmonie d’un lieu par différentes techniques géobiologiques. Le but est toujours le bien-être du vivant. « Nos ancêtres nous démontrent assez que ces signatures ont un impact sur le vivant. Si vous regardez une cathédrale, des ruines, la géométrie sacrée en dit beaucoup. » Afin de ressentir ce genre de phénomène, Dominique Goy organise des sorties sur des lieux sacrés.

Dominique Goy, travaille sur les mémoires énergétiques. Sa méthode permet de rester centré tout en se libérant des schémas et de vivre le moment présent avec le plus de joie de vivre possible. Fredy Anthamatten, son collaborateur est masseur et praticien ayurvéda. Il vous fait voyager dans d’autres sphères avec finesse.

www.geobiologie-memoires.com

Maison & Jardin Magazine