Qui a dit que la définition de ce qu’est un Peintre était immuable ? Nous vous proposons de découvrir une nouvelle vision de la peinture avec un artiste français !

La Galerie Laurent Strouk présente, du 8 juin au 15 juillet 2017, une cinquantaine d’œuvres inédites du « street artiste » français BRUSK. Passionné de dessin depuis son plus jeune âge, l’artiste BRUSK découvre le Graffiti et la culture Hip-Hop en 1991.

 

Dès lors, la ville devient son terrain de jeu et il l’arpente sans cesse à la recherche de nouveaux supports pour accueillir ses créations. Autoroutes, voies ferrées, trains, terrains vagues, friches, églises désacralisées : tout est prétexte pour qu’il déploie son univers visuel délirant fait de torsions typographiques d’explosions abstraites, de personnages ultra réalistes et de scènes d’émeutes urbaines. Diplômé de l’école des Beaux Arts de Saint Etienne, BRUSK, capable de tout peindre et de tout dessiner utilise une technique unique qui mêle peinture aérosol, acrylique et feutres gouachés sur toile ou sur papier. Fidèle à ses convictions, il porte un regard critique et décalé sur la réalité de notre société en s’intéressant à des sujets graves comme l’immigration de masse ou le réchauffement climatique.

En variant les thèmes et les personnages de ses oeuvres et en utilisant tour à tour la technique des coulures et des « déchirures », BRUSK propose différentes visions de la société, capable d’engendrer autant d’horreur que de beauté.

Et si cette exposition a été possible c’est aussi grâce à la galerie Laurent Strouk qui a été fondée par Laurent Strouk en 1991. Ce jeune galeriste autodidacte et passionné d’art a toujours privilégié le cœur de Paris pour l’emplacement de ses lieux d’exposition. Les prochaines expositions de la galerie, outre celle du street artiste français Brusk (Juin 2017) seront consacrées aux peintures de Gérard Schlosser et de Robert Combas.

Maison & Jardin Magazine