C’est un fait. Dans le secteur de la décoration, designers et éditeurs indépendants se relèvent de plusieurs décennies d’un certain dédain du public pour les créations contemporaines.

 

Leur succès le plus visible ? Les concepts stores qui ont surgi un peu partout. C’est dans ce contexte que la maison Kaszer présente ses nouvelles collections. L’éditeur belge, dont la réputation s’est bâtie depuis de nombreuses années sur son travail d’orfèvre en matière de linge de maison, revient sur le devant de la scène.

Ses nouvelles créations, basées sur ses motifs traditionnels entièrement revisités, conviennent parfaitement à ces intérieurs clairs, où l’épure règne en maître, et qui correspondent si bien aux tendances actuelles. Réalisée entièrement en Inde à la main, la production est le fruit d’un savoir-faire artisanal millénaire qu’il s’agisse des teintures ou de l’impression au bloc (ou au cadre) sur lin ou sur coton.

Robert Kaszer se considère lui-même, non pas comme designer, mais comme éditeur. Pour ce dernier, le plaisir de partager reste essentiel que l’on en soit à la phase de création, de fabrication, ou lorsque arrive le moment où le client final prend possession de l’objet désiré. Cette démarche, qui remonte aux premières années d’existence de la marque Kaszer, reste, plus que jamais, d’actualité.

La preuve avec la gamme présentée ici qui signe le retour à des lignes dépouillées et précède l’arrivée dans les prochains mois d’autres créations. Elles seront diffusées dans des points de vente répondant exactement à la philosophie de la maison Kaszer : volontairement en dehors des sentiers battus pour valoriser un travail manuel qui se présente comme le bel héritage de traditions artisanales intemporelles.

Maison & Jardin Magazine