Évoluant avec autant de bonheur dans le design de produits, l’architecture d’intérieur, le graphisme, la photographie ou le mobilier, Antonio Facco (1991) envisage la démarche créative de manière véritablement pluridisciplinaire. En 2013, lors de la soutenance de son projet de fin d’étude à l’Istituto Europeo di Design de Milan, il est remarqué par Giulio Cappellini, alors membre du jury. Une rencontre qui amorce une fructueuse collaboration entre les deux hommes (expositions, boutiques, missions de communication) dont le point d’orgue, en 2017, sera la réalisation commune d’une collection entière : Luce présente une série de petites tables en verre aux formes géométriques épurées, dont la principale caractéristique est l’effet chromatique produit par la superposition des couleurs des différentes faces lorsque le spectateur se déplace autour de l’objet.

 

MAISON&OBJET : Si vous deviez retenir un moment fondateur pour votre carrière, quel serait-il ?

ANTONIO FACCO : À mon arrivée à l’université, alors que je travaillais sur mon premier projet, tard dans la nuit, et que tout était silencieux et immobile autour de moi, j’ai éprouvé les mêmes sensations que lorsque, enfant, j’occupais mes journées à construire, dessiner et inventer des histoires, assis sur le plancher de ma vieille maison. C’est à ce moment que j’ai compris que je faisais de manière tout à fait instinctive une chose que j’aime naturellement.

M&O : Que rêveriez-vous de dessiner un jour ?

AF : J’adorerais dessiner « Le manuel de la contradiction » ou peut-être une nouvelle Ferrari. Ou encore l’espace scénique d’un super concert.

M&O : Trois mots pour définir votre travail.

AF : Transversal, libre, contemporain.

Si Giulio Cappellini, directeur artistique de la marque italienne éponyme, a choisi de le présenter comme un nouveau talent émergent, c’est pour une raison claire et évidente : « Malgré son jeune âge, Antonio Facco est très attentif à l’évolution du design contemporain et à la communication. Ses projets se fondent sur l’observation des besoins et des comportements des nouvelles générations. Il porte par ailleurs un grand intérêt aux matériaux et aux systèmes de production, qu’ils soient artisanaux ou industriels. Ses projets sont toujours inattendus, car ils sont la synthèse de son processus de réflexion et de sa sensibilité. Selon moi, Facco est l’un des représentants les plus intéressants des nouvelles tendances du design italien. » Pour MAISON&OBJET, il axera sa réflexion sur l’importance du temps et sa perception contemporaine, en proposant un environnement pluridisciplinaire (du design de produit à l’architecture d’intérieur), caractérisé par un imaginaire métaphysique, que les visiteurs pourront apprécier sous forme d’espace participatif.

www.antoniofacco.com

Maison & Jardin Magazine