En front de mer dans le quartier du Larvotto à Monaco, ce sont deux appartements de maître que les architectes d’intérieur Humbert & Poyet ont réunis et complètement ré agencés pour créer un lieu unique de villégiature et de réception.

Le duo a ici eu la chance de travailler des volumes exceptionnels dans une villa où le prix du mètre carré atteint des sommets. Ce projet, voulu atemporel et au luxe discret, reflète notre vision de l’expression du fantasme d’un art de vivre de style « RIVIERA ».

L’immeuble très 70s avec sa façade en mosaïque de céramique est un lieu parfait pour un décor aux inspirations des photos de Slim Aarons entre Monaco Palm Beach et Palm Springs.

C’est pour cela que l’agence Humbert & Poyet a souhaité créer un savant mélange de pièces mythiques françaises des années 50 avec du mobilier vintage italien. Une cohabitation qui reprend pour les architectes les influences des deux pays limitrophes, sur le style de la côte.

 

Le lieu a été travaillé dans une sobriété mesurée, ponctuée de touches de couleurs vives et de papiers peints graphiques aux influences végétales très ludiques, en association avec les vues extérieures.

Les ascenseurs privés de l’appartement nous amènent dans un premier lobby habillé de staff et terrazzo rouge aux traits art déco, le tout dans un jeu de miroirs, chers à Emil et Christophe. S’ensuit une entrée éclairée de deux appliques de Sarfati et deux fauteuils Jeanneret qui expriment ce mariage franco-italien qui représente bien l’esprit de cet appartement.

Le salon de 60m2 est ponctué de mobilier et objets novateurs ; des premières éditions se rencontrent souvent avec beaucoup de naturel et de chic sans jamais basculer dans le précieux et le convenu.

Le challenge a été de meubler le lieu de créations vintage, chinées dans les galeries spécialisées en mobilier mythique du 20ème siècle, et de les mélanger avec du contemporain ainsi qu’avec des nouvelles éditions et des propres créations.

Un peu comme des réalisateurs, Humbert & Poyet essaient de traiter les espaces comme des scénographies, de créer des émotions différentes au sein d’un même lieu.

 

www.humbertpoyet.com

Maison & Jardin Magazine