Pierre Oberson et sa compagne ont ouvert à Vuissens, au sud du lac de Neuchâtel, leur cabinet spécialisé dans la géobiologie et la libération du péricarde.

« J’ai longtemps travaillé dans le commerce en Suisse et en France, explique le praticien. De retour dans mon pays, ma compagne a suivi une formation de libération du péricarde auprès de Montserrat Gascon. Curieux, j’ai fait de même et j’ai été happé par une énergie fantastique et j’ai aussitôt retrouvé mon vrai moi. » Méconnue dans l’hexagone, cette discipline consiste à soigner la membrane qui enveloppe le cœur. Le péricarde est relié à l’ensemble du corps de la tête au dos, en passant par le tube digestif, le système sanguin ou bien encore la thyroïde. « Lorsqu’un être humain ou animal ressent une émotion négative, il se serre dans la poitrine et peut impacter chaque partie du corps. Mon rôle est de reconnaître ces chocs émotionnels accumulés au fil du temps et de libérer ces pulsions pour que le corps ne fasse qu’un à nouveau. » Cette technique soulage différents maux, comme les migraines, les douleurs dorsales, les dépressions, les burn-out ou l’hyperactivité chez les enfants. « Après un soin, les difficultés de la vie s’avèrent plus faciles à supporter. »

Savoir oriental et occidental

L’intérêt pour la géobiologie a touché Pierre Oberson lors d’une cueillette aux champignons dans une forêt. « J’ai réalisé qu’il y avait dans cette forêt des coins où je me sentais mieux. Je me suis formé auprès de géobiologues et à travers des livres, comme “Le pape des escargots” d’Henri Vincenot. » La géobiologie vise à soigner les êtres vivants en harmonisant les influences de l’environnement, comme les ondes électromagnétiques, les courants d’eaux et les failles souterraines, les réseaux telluriques, afin d’améliorer le bien-être. Pierre Oberson intervient dans des lieux tels que des habitations, des jardins, des terrains ou des bureaux.

Le praticien reconnaît que les deux disciplines sont liées. « La libération du péricarde est liée à la libération des énergies. Le péricarde est en lien direct avec le chakra (centre énergétique du corps chez les Hindous) du cœur qui relie tous les autres. La géobiologie originaire d’Europe se rapporte aux forces terrestres. Lorsque j’agis sur un lieu et ses occupants, je corrige à la fois ses réseaux et ses énergies. » Pierre Oberson a longtemps travaillé avec des pendules et des baguettes. « Aujourd’hui, je n’ai plus besoin d’outils, ils sont désormais intégrés à mon corps. » Pierre Oberson propose également un traitement sur les allergies qui repose sur la kinésithérapie et le traitement des méridiens. Il transmet son savoir au travers de conférences, cours et de formations à la libération du péricarde. Il prodigue également, quelques jours par semaine, des cours d’aquagym.

www.pierre-oberson.jimdo.com

Maison & Jardin Magazine