Dans les métiers du bois depuis quatre générations, l’entreprise familiale et artisanale Verdrel est à présent confiée au jeune entrepreneur ébéniste Nicolas Verdrel. Le bois, il le connaît bien. Son arrière grand-père, grand-père et père ont œuvré pour le sublimer, à travers la fabrication de meubles divers et variés. Fort de ce savoir-faire mais résolument tourné vers l’avenir, Nicolas lance sa « Fabrique » et oriente l’activité vers l’agencement et l’ébénisterie contemporaine et moderne.

 

Du sur-mesure, un accompagnement de A à Z

Qu’importe la commande, ce sera réalisé ! L’entreprise répond à toutes les demandes et propose du sur-mesure. Elle conçoit, fabrique et pose, tout en optimisant l’espace, des cuisines aménagées, dressings, bibliothèques, bureaux, meubles de salle de bain, d’appoint, de séjour etc., de toutes formes et de toutes dimensions. Les réalisations peuvent être de toutes essences, massives ou stratifiées, brutes, à peindre ou à laquer. Les fabrications comprennent également des boiseries, portes, menuiseries intérieures …

De la genèse du projet à sa réalisation, l’entreprise accompagne son client et cherche la meilleure réponse à sa demande. Ainsi, toutes les envies sont possibles.

Son parcours

Après une formation professionnelle en lycée, Nicolas Verdrel obtient BEP, CAP et Bac Pro ébéniste et sera lauréat du Concours général en 2001 en obtenant le 1er prix. En 2002, il intègre l’entreprise familiale et accompagnera ses évolutions. Il crée début 2017 « La Fabrique Verdrel ».

Si l’entreprise Verdrel m’était contée 

A l’origine atelier de confection, l’entreprise Verdrel crée dans ses locaux un atelier de menuiserie en 1943 où se fabrique portes, fenêtres et huisseries. Début des années 60, André reprend le flambeau et lance la fabrication de meubles orientés vers le chêne, les copies d’ancien et la sculpture. En 1994, Pierre, le fils d’André, reprend à son tour l’entreprise en continuant la fabrication de belles copies d’ancien. Début des années 2000, la demande évolue vers la fabrication d’agencements intérieurs. Les cuisines aménagées prennent peu à peu une grande place dans les fabrications. Fin des années 2000, la collaboration avec des architectes, impulsée par Nicolas, permet à l’entreprise d’aller plus loin dans l’agencement, pour fabriquer dressings, bibliothèques, menuiseries intérieures, en massif mais aussi dérivés du bois : travail d’essences fines, de placages, de laque. Début 2017, ayant repris l’enseigne, Nicolas crée ”La Fabrique Verdrel”.

www.lafabriqueverdrel.com

Maison & Jardin Magazine