Au sein de l’un de ses prieurés, deux espaces sont imaginés par GMDP Architecture et l’Agence Jouin Manku qui nous livrent leur vision contemporaine tout en respectant l’histoire du lieu.

Située à la jonction de l’Anjou, de la Touraine et du Poitou, “Fontevraud l’Hôtel” et “Fontevraud le Restaurant » viennent offrir aux visiteurs une expérience étroitement liée à l’abbaye, l’une des plus vastes cités monastiques héritées au Moyen-Âge.

Ce complexe hôtelier dispose de 54 chambres, d’une chapelle devenue iBar, et de coursives du cloître et le réfectoire qui accueillent le restaurant.

Chaque pièce de mobilier, chaque luminaire jusqu’à des pièces de l’art de la table a été créée par Patrick Jouin et Sanjit Manku. Le choix des architectes s’est porté sur des matériaux authentiques afin que soit représentée une ambiance épurée, de qualité exceptionnelle mais sans fioriture, pour répondre aux différentes contraintes de l’installation dans un lieu classé.

Un véritable voyage entre tradition et modernité qui prolonge et réinvente l’histoire de ce lieu. La lumière est tamisée et douce, l’ambiance y est contemplative en harmonie avec le lieu et ses anciennes fonctions.

Le restaurant, quant à lui, est de toute évidence, un moment parfait de plaisir gustatif. Le mariage avec virtuosité, des saveurs, des couleurs et des alliances culinaires fait de Thibaut Ruggeri, Bocuse d’Or en 2013 (1 étoile au Michelin depuis 2017), un chef créatif et perfectionniste qui magnifie dans son travail des produits du terroir.

Il existe depuis des siècles, au sein de l’abbaye, une source d’eau, qui dans sa logique écologique, est filtrée pour produire de l’eau plate et de l’eau gazeuse.

Dès l’arrivée au restaurant, et en attendant le repas, un cocktail maison à base de bulles du Saumurois vous est proposé, au cœur de l’Ibar, ancienne chapelle du prieuré. Ce moment de détente vous permettra de visiter l’abbaye virtuellement grâce à des tables tactiles à disposition.

La salle de restaurant se situe autour du cloître. Les jardins sont parsemés de plantes aromatiques qui sont utilisées en cuisine.

Pour se rappeler l’austérité des repas des moniales et des prisonniers, le repas commence par un rituel revisité au goût du jour, avec soupe et pain sec.

Les clients de l’hôtel bénéficient d’un accès gratuit à tout le domaine, expositions incluses.

La visite de l’abbaye la nuit, est un moment exceptionnel et intense pour tous !

www.fontevraud.fr

Maison & Jardin Magazine