En deux ans, restaurant italien du 1er étage de la Salle Pleyel s’est imposé comme un incontournable des adresses festives parisiennes : retour sur une success story.

Restaurant festif, à l’italienne

Le NOTO Paris c’est avant tout une ode à la cuisine italienne du Sud – ensoleillée et généreuse qui invite à découvrir les saveurs de l’Italie. Une cuisine de convivialité qui donne le ton : ici, les plats sont à partager, on fait l’expérience du « sharing » à la méditerranéenne. À la carte, la belle burrata des Pouilles de 300gr, le Noto burger, de généreuses pasta, sans oublier les grands classiques comme le tiramisu – celui à la pistache est la signature de la maison. Tout ça sans quitter Paris.

NOTO, c’est aussi un lieu de fête, à l’italienne. Devenu l’un des restaurants festifs les plus prisés de la capitale, NOTO s’anime tous les soirs au rythme de musiciens et chanteurs en live.

22 heures passées, lorsque le second service débute, la programmation musicale entraîne les convives sur des airs de variété française et italiennes. À mi-chemin entre le traditionnel dîner et la sortie en boîte de nuit, l’atmosphère du restaurant NOTO a su en séduire plus d’un : on y croise chaque soir bon nombre d’habitués et de people, l’acteur français Ary Abittan, le footballeur Marco Verrati, mais aussi Mika et Kendji Girac, Sidney Toledano de la maison Dior ou encore Kate Graham de passage durant la dernière Fashion Week.

Maison & Jardin Magazine