Les Alsaciens de Paris lancent une gamme de tableaux, clin d’œil à la naturalisation et au travail entomologique.

Fidèles à leur univers animalier, Les Alsaciens de Paris ont choisi pour cette première série trois insectes emblématiques : la libellule, le papillon et le scarabée. Ce triptyque réinterprète leur légèreté et leur délicatesse par l’utilisation d’une marqueterie de bois, incrustée sur des panneaux de plexiglas.

Ainsi, la nature s’invite dans nos intérieurs les insectes stylisés flottent de mur en mur, séjour, chambre ou couloir, dans des tons chaleureux. Fixés de façon dissymétrique ou linéaire, ils apporteront une touche naturaliste.

L’utilisation en marqueterie du chêne, du noyer et de l’érable permet aux graphismes de prendre de la profondeur et révéler l’esthétique et les traits caractéristiques de ces trois insectes.

La base, en plexiglas transparent, permet aux tableaux de se fondre sur toutes les tonalités des murs.

Comme pour leurs animaux montés à mi-bois, le travail des Alsaciens a été d’innover à partir d’une technique ancestrale, la marqueterie de bois, et lui faire rencontrer un matériau contemporain : le plexiglas.

Maison & Jardin Magazine