Une forêt tropicale dans son salon, un jardin japonais près de son poste de travail, une plage de sable fin au pied de son lit : autant de paysages de rêve que le terrarium peut reproduire pour le plus grand plaisir des citadins en mal d’évasion.

Offrez-vous un vrai jardin, oui, mais tout petit ! Un terrarium est un bocal en verre fermé qui contient un magnifique paysage miniature à travers une jolie disposition de petites plantes, de galets et d’accessoires. « En tant que citadine, je n’ai pas accès à la nature que j’adore et j’ai eu envie de l’inviter chez moi, » explique Aude Charles-Achille, fondatrice de l’Échappée Verte.

Des terrariums à Bastille et dans le métro

En 2018, Aude Charles-Achille se spécialise dans la création de terrariums et puise son inspiration dans le jardin japonais. Dans son atelier situé à Bastille, en plein cœur de Paris, elle propose ses créations uniques à la vente. À l’automne 2019, elle ouvrira un pop-up store dans la station de métro de Châtelet-Les-Halles. « Les voyages m’inspirent et multiplient les possibilités de création : jardins, forêts, montagnes ou plages. Mes terrariums s’agrémentent au gré de mes trouvailles insolites de minéraux, amphores, statues, fossiles, pierres-semi précieuses, etc. » Pour transmettre sa passion, elle organise régulièrement des ateliers et enseigne les rudiments de la confection d’un terrarium.

Il n’est pas nécessaire d’avoir la main verte : l’arrosage se fait une à deux fois par an. « Grâce au bocal fermé, la plante recycle son eau : elle dégage de la vapeur qui coule sur la paroi en verre et réalimente automatiquement le terreau. Pour respirer, elle réalise sa photosynthèse : la journée, grâce à la lumière du jour et à la chlorophylle, la plante capte le dioxyde de carbone par ses feuilles et le transforme en oxygène. La nuit, elle réabsorbe cet oxygène et entretient son cycle de vie. » Des plantes à la portée de tous, comme le podocarpus bonsaï, le ficus ginseng ou le fittonia se prêtent parfaitement à l’exercice. Sur un bureau d’étudiant, un rebord de fenêtre ou dans un salon, elles offrent un instant d’évasion et une véritable bouffée d’air frais au cœur de la ville.

www.lechappee-verte.com

Maison & Jardin Magazine