La Bergerie est une maison d’hôtes située à quelques kilomètres du Mont-Saint-Michel. Reprise par Lucy et Henri, cette adresse abrite d’autres occupants : deux alpagas.

Le Mont-Saint-Michel attire chaque année 2,5 millions de touristes. Le site classé au patrimoine de l’Unesco et érigé par l’archange Michel au XVIIIème siècle a su traverser les siècles grâce à ses barrières naturelles : les grandes marées et les sables mouvants. Loin de la foule, les visiteurs retrouvent la paix et le calme dans les polders de cette baie millénaire. Les plus chanceux pourront même dormir à La Bergerie. Cette maison d’hôtes est installée dans une longère du XVIIème siècle. Elle avait été créée par un cultivateur. Cette ancienne ferme appartient depuis peu à un couple de lillois Lucy et Henri Lestienne.  « Je travaillais dans l’informatique, ma femme dans le milieu de l’enfance et du handicap. Nous avons visité une dizaine de maisons dans le secteur. Nous avons eu le coup de foudre pour celle-ci. Ses vieilles pierres et sa situation nous ont séduits » explique Henri.

Un retour à la nature

La longère possède cinq chambres d’hôtes et un gite de quatre personnes avec deux chambres. Ici, tout est fait pour retrouver la paix et la sérénité. Alors coupez votre téléphone et profitez de l’accueil et de la générosité des propriétaires. Ils seront ravis de vous prêter des vélos pour partir à la découverte de la baie.  « On propose à nos clients un véritable retour aux sources. Ici, on est coupé du monde » insiste Lucy.  La Bergerie a retrouvé une âme agricole. Le couple possède deux alpagas et deux moutons. « Après le petit-déjeuner, aux environs de 9H30, nous proposons à nos clients d’aller à la rencontre des animaux. Nous aurons bientôt deux chèvres en plus. »       

www.la-bergerie-mont-saint-michel.com

Maison & Jardin Magazine