Maison & Jardin magazine aime les paysages de L'Ortu

Les valeurs familiales et environnementales ont contribué à la réussite de L’Ortu, société de paysagistes.

Amoureux de la Corse et de sa nature, Jean-Yves Simongiovanni est à la tête de sa jardinerie et de sa pépinière depuis près de trente ans. La société L’Ortu est installée en Corse du Sud, à Sainte Lucie de Porto-Vecchio.  « Mon père était technicien à l’ONF. Il m’a transmis son savoir et son amour pour la nature corse » confie t-il.

Des espèces méditerranéennes et endémiques

C’est donc dans cet esprit et dans le plus grand respect de l’environnement que l’équipe de paysagistes de Jean-Yves travaille et conçoit des jardins de l’île. « Nos créations se fondent parfaitement dans le territoire. Il n’est pas question de dénaturer notre île. Notre métier a évolué avec le développement du tourisme. Plus la Corse est fleurie et plus elle attire les visiteurs. »  Jean-Yves Simongiovanni s’appuie donc essentiellement sur des espèces méditerranéennes et endémiques pour créer des jardins. Oliviers, figuiers, chênes verts viennent se mélanger à des pins parasols et à autres arbousiers. « Ces plantes s’adaptent  à notre climat à la fois chaud et venteux »

Revalorisation des déchets verts

La Corse est régulièrement soumise à la sécheresse. Il est donc nécessaire de beaucoup arroser. « La gestion de l’eau fait partie de nos préoccupations. On privilégie les plantes économes et résistantes au soleil. » La société L’Ortu est entrée dans une démarche de revalorisation des déchets verts. « On composte les déchets paysagers pour en faire des engrais naturels et bio. » L’histoire de famille se répète. Jean-Yves Simongiovanni peut être fier d’avoir transmis, à son tour, sa passion à son fils. « Sébastien fait une école d’ingénieur du paysage. Il prendra ma suite dans quelques années » se réjouit ce père de famille de 58 ans.

Maison & Jardin Magazine