Maison & Jardin magazine en week-end à l'Hôtel 3étoiles Henri IV à Nerac

À mille lieux de l’agitation urbaine, l’hôtel 3 étoiles Henri IV de Nérac est un repaire hors pair pour les voyageurs amoureux de patrimoine culturel et culinaire.

Au cœur de Nérac, cité médiévale classée, ce petit établissement de charme à l’ambiance intimiste vaut assurément le détour. Classé 3 étoiles, il est situé à équidistance de Toulouse et Bordeaux, soit à 1H30 des 2 capitales régionales. Cet ancien relais de diligence, dont la façade s’orne d’une jolie marquise d’époque, mêle cachet de l’ancien et confort moderne. A l’image du rez-de-chaussée, dont les salles communes décorées avec goût associent parquet massif et pierres apparentes à des meubles et murs colorés d’inspiration contemporaine. Avec ce souci du détail qui fait la différence : piano Pleyel, carreaux de ciment, radiateur en fonte rococo, etc…

17 chambres soignées

Dans cette hôtel 3 étoiles, la décoration soignée se retrouve aussi dans les chambres, confortables et sobres avec leurs teintes neutres. Des pièces claires et épurées, où l’on pose ses valises comme dans une maison de vacances familiale. L’hôtel en comptait 10 jusqu’à ce que les actuels propriétaires, en 2015, n’agrandissent les lieux en rénovant d’anciennes écuries. Ils sont depuis en mesure d’en proposer 7 supplémentaires. A l’arrière de l’hôtel, la cour a également été réaménagée. Une petite piscine a vu le jour, environnée de plantes et meubles outdoor pour flâner avant ou après la baignade. Un plus particulièrement apprécié aux beaux jours par les voyageurs.

La Gascogne en majesté

Le nom de l’hôtel rappelle à notre souvenir le bon roi Henri, qui grandit puis séjourna à Nérac. Son château, qui abrita jadis la cour de Navarre et accueilli la Reine Margot, se visite. Il rappelle le riche passé historique du Pays d’Albret, fief gascon s’il en est.

Quant à la cité de Nérac, elle se découvre au fil de son patrimoine architectural. Des maisons à colombages du Moyen Age aux demeures Renaissance et jusqu’aux prototypes Haussmannien. Le célèbre baron, alors sous préfet du Lot-et-Garonne, fit en effet ici ses 1ères armes d’urbaniste, en rationnalisant l’aménagement de la ville, perçant des voies, construisant un pont, une école, etc…Le terroir local, riche de bons produits, est aussi à découvrir notamment au marché de Nérac, réputé pour la qualité de ses étals. Confits et magrets de canard, Armagnac, floc, vins de Buzet, etc…raviront les papilles des gourmets !

Maison & Jardin Magazine