Depuis 25 ans, ABI DÉCOR fabrique sur-mesure la décoration textile d’hôtels mais aussi de collectivités. Un savoir-faire plébiscité par les architectes d’intérieur.

Des tissus nobles

Entreprise familiale nantaise, ABI DÉCOR confectionne des décorations textiles depuis trois décennies. Le secret de leur longévité ? La préservation d’un savoir-faire traditionnel associée à une recherche constante d’innovation. Tissus nobles, tissus techniques, ainsi que tissus avec impression numérique : la créativité d’ABI DÉCOR ne connaît aucune limite. Des qualités de confection sans égales qui séduisent les architectes d’intérieur.

Plus qu’un partenariat, Natasha Stojkovic, fondatrice de l’agence d’architecture et de décoration d’intérieur NovaOm, a établi une véritable relation de confiance avec ABI DÉCOR. Dans leur showroom, véritable caverne d’Ali Baba des temps modernes, elle y déniche des matériaux nobles qui allient confort et durabilité. Des produits inédits qu’on ne trouve nulle part ailleurs et dont ABI DÉCOR détient souvent l’exclusivité fabricant.

Le textile sublime la décoration d’intérieur

Pour la réhabilitation de l’hôtel Eiffel Turenne, Natasha Stojkovic s’était donnée pour mission de redorer ce lieu en lui conférant une identité affirmée. Un défi relevé avec brio en partenariat avec ABI DÉCOR ! Chacune des 34 chambres de l’établissement a été pensée comme un cocon cosy mais aussi intemporel. S’expose au-dessus du lit une photographie d’art unique qui sublime la féminité. L’harmonie visuelle parfaite tient au fondu visuel délicat qui se tisse entre le lit et l’œuvre. ABI DÉCOR a cherché sans relâche les bons textiles et les différents matériaux pour exaucer les souhaits de NovaOm. Et en effet, le résultat est bluffant !

À l’hôtel comme à la maison…

Toujours force de proposition, ABI DÉCOR a impliqué l’ensemble de ses conseillers, couturiers et poseurs pour répondre aux demandes singulières de Natasha. Depuis le relief des têtes de lit capitonnées, jusqu’à l’effet texturé du simili des cache-sommiers, en passant par la qualité du velours des rideaux occultants, rien n’a été laissé au hasard. Les coloris forts, presque masculins, des textiles ainsi que du mobilier répondent avec sensualité à la féminité des courbes de chaque pièce. Du plaisir partagé de travailler ensemble découle ce sentiment doux et familier : se sentir à l’hôtel comme chez soi !

Maison & Jardin Magazine