MOBILIER VINTAGE A BRUXELLES

L’Atelier Belvédère, showroom de mobilier vintage à Bruxelles, c’est la bonne adresse pour chiner dans la capitale belge. A prix accessible !

C’est derrière une ancienne porte de garage taguée qui ne paie pas de mine, que se niche l’Atelier Belvédère. Passé l’entrée, le visiteur intrigué découvre alors avec bonheur une petite caverne d’Ali Baba de 90 m2, dédiée au mobilier vintage.

D’une part, dans l’espace exposition, se côtoient meubles, objets déco ou encore assises datant des années 50 à 70. D’autre part, attenant, l’atelier de restauration accueille les pièces vintage en passe de retrouver une nouvelle jeunesse. 

Chiner en plein cœur de Bruxelles

A la tête de l’Atelier Belvédère, Sophie Usuwiel, ancienne graphiste reconvertie dans la restauration de mobilier. Suite à une formation de 3 ans à l’EFP de Bruxelles, la jeune femme décide de sauter le pas. Et crée ainsi son atelier-showroom de mobilier vintage à Bruxelles, dans le quartier trendy de Flagey. Depuis son ouverture il y a 4 ans, les amateurs de style rétro s’y pressent !

Mobilier vintage accessible

Passionnée de chine, Sophie a acquis une expertise qui lui permet de dénicher de belles pièces des années 50, 60 et 70. Parmi lesquelles des fauteuils, enfilades, miroirs, luminaires ou vaisselle, etc. Une partie de sa sélection est également disponible sur son e-shop. De quoi twister son intérieur d’une touche vintage authentique.Les nouveaux arrivages se retrouvent d’ailleurs très vite sur les comptes Facebook et Insta de l’Atelier. La bonne nouvelle, c’est que l’on peut se faire plaisir sans se ruiner ! Sophie propose en effet des tarifs accessibles, loin de ceux pratiqués par les galeristes de mobilier signé.

Atelier de réparation

Dans l’arrière boutique, Sophie s’emploie à rénover les meubles chinés. Elle les répare si besoin et les modernise grâce à des nouvelles poignées, pieds ou couleurs. La restauratrice applique aussi de nouvelles finitions au bois. Par exemple, elle élimine les vernis brillants au profit de finitions mattes ou huilées, davantage dans l’air du temps. Un relooking respectueux de l’original qui permet à ses meubles de très bien s’intégrer dans nos intérieurs contemporains. Enfin, Sophie propose aussi un service de tapissier et de rénovation des propres meubles de ses clients. Bref, de quoi pimper son intérieur en mode vintage tout en pratiquant l’upcycling, à mille lieues du mass market !

Maison & Jardin Magazine