Tag

rencontre

Browsing

Charles Segard-Noirclère est un artiste hors du commun. Sa vision de la vie, de la nature et de ce qui l’entoure est portée par la croyance profonde qu’une âme habite toute chose.
Tel un animiste, ou un enfant, il part à la rencontre des esprits qui l’entourent. Il est un artiste qui saisit l’indicible et l’invisible.

La peinture est un passage

artiste hors du commun

Sa façon d’envisager la peinture est directement liée à sa conception de la vie. Pour lui, la peinture est « l’empreinte, la trace d’une rencontre. » avec une personne, un objet, un élément issu de la nature ou encore un évènement. Ses toiles sont donc des espaces qui témoignent de l’invisible, l’indicible, des passages vers l’insaisissable, l’inconnaissable. Grâce à elles, il crée une connexion avec l’esprit des choses.

Le choix d’outils vivants

artiste hors du commun

L’artiste peintre distingue la vie partout, en tout, et ses outils de travail n’en sont alors pas exempts.
Ses pinceaux sont son œuvre. Car si sa préférence s’oriente souvent vers les pinceaux asiatiques, il aime aussi créer les siens. Ses pinceaux sont composés de bambou et de prêle sèche. Ils ont la particularité d’être « plus réceptif à l’énergie » que l’artiste souhaite apposer sur son papier.
Un papier choisit, lui aussi, avec le plus grand soin. Ceux d’origine japonaise ont sa faveur. Vivants, ils absorbent la peinture comme aucun autre et réagissent avec force à l’humidité ou au temps de séchage. Des singularités qui créent également la surprise, toujours accueillie avec bonheur. Car au contact de ses fibres, les couleurs vivent et évoluent. Avec le temps, certaines prennent de la profondeur, d’autres s’estompent ou deviennent vivantes. Les outils sont porteurs de vie et permettent à cet artiste hors du commun d’exprimer une énergie.

La nature en toute chose

artiste hors du commun

Les couleurs que Charles Segard-Noirclère travaille sont des encres. Elles sont le fruit d’une recherche et d’une élaboration minutieuse. Elles sont, pour la plupart, issues de la nature : des pigments de minéraux. On l’aura compris, la nature est omniprésente dans la vie de l’artiste et est une source inépuisable d’inspiration. Depuis toujours.
Sa série, « Empreintes », est à découvrir avec un regard émerveillé. Celui qui va à la rencontre de la force et de l’énergie qui habite chaque personne, chaque objet, chaque élément.
Quelques-unes de ses œuvres sont actuellement exposées dans sa région natale, le Morvan. À la Galerie Soleil, dans le village de Poil, les œuvres de l’artiste hors du commun, qui saisit l’indicible et l’invisible, valent le détour.