Tag

Saint-Tropez

Browsing

A Ramatuelle, la rénovation d’une ferme du XIXe siècle est l’un des projets phares de David Granata. Avec son agence Oreka Architecture, il exprime son audace artistique à travers des réalisations singulières.

Avec Oreka, David Granata déploie son sens artistique

David Granata a fondé l’agence Oreka Architecture en 2018, à Saint-Tropez. Ses projets de construction ou de rénovation s’inscrivent dans le respect du patrimoine architectural local.

David Granata est un vrai Varois ! Né à Hyères en 1972, il étudie le graphisme à Toulon. Avec pour mentor Jean-Pierre Blanc, il s’épanouie dans les cercles créatifs de l’époque. Naviguant entre l’art et l’architecture. Il peint et expose ses toiles en 1998 à la Villa Noailles. Il se lance aussi dans la décoration, avec, à ses côtés, l’architecte Jérôme Cano. L’architecte ouvre ensuite sa première galerie, à Saint-Tropez. Et travaille avec les architectes Roger Errera ou Patrick Gigues sur plusieurs projets phares de la Côte d’Azur. Dont ceux des restaurants Chez Fuchs et Salama.

Plus récemment, il livre la rénovation d’une ferme à Ramatuelle. Visite guidée !

Rénovation d’une ferme avec extension et piscine

Rénovation ferme

Redistribution des pièces, préservation de l’authenticité architecturale et agrandissement. Au cœur de Ramatuelle, sur la presqu’île de Saint-Tropez, Oreka a réalisé un projet d’envergure. David Granata s’est lancé dans la rénovation d’une ferme du XIXe siècle aux nombreux défis. Il s’est notamment affranchi de la fragilité de la structure en pierres. Charme et confort caractérisent désormais ce bâtiment agricole totalement repensé. La surface habitable est passée de 170 m2 à 250 m2.

La construction est entourée de vignes. Un cadre d’exception dont les propriétaires souhaitaient profiter depuis leur intérieur. De grandes ouvertures existantes et nouvelles permettent une incorporation du décor. 

A l’arrière de la maison, une extension cachée avec piscine a été intégrée à l’ensemble.

Une décoration intérieure rustique et design

Les espaces intérieurs ont été totalement redessinés. Les propriétaires ont souhaité casser les cloisons pour créer un axe central et ouvert. Ainsi, la cuisine, en marbre blanc, communique désormais avec le salon et la bibliothèque. L’étage compte quatre chambres baignées de lumière naturelle.

salle de bain

Exit le placo et la laine de verre, David Granata a privilégié des matériaux locaux et nobles. En récupérant des feuillets anciens pour les sols ou encore de vieilles poutres pour le plafond. L’architecte a également opté pour du béton industriel poli, plus résistant.

La décoration intérieure est un juste équilibre entre les codes rustiques existants et des éléments design contemporains.