Tag

slow made

Browsing

Marie Berthouloux modèle, sculpte, brode, tisse. La créatrice a fait de l’orfèvrerie textile son terrain d’expression, et le studio Ekceli son écrin. Son univers artistique, associé à des techniques audacieuses, bouscule le monde du design. Un talent à suivre de très près !  

Marie Berthouloux, orfèvre slow made

À travers ses créations, Marie Berthouloux entend faire parler la matière. Cannetilles, fils de soie, fragments de fer, cuir, du liège, tissages artisanaux… L’artiste a ouvert le champ des possibles d’un art singulier : l’orfèvrerie textile.

Marie Berthouloux est diplômée d’un BTS Design et mode et d’un DMA Textiles spécialité Broderie métallique. Elle a créé le studio Ekceli en 2012 à Paris. Depuis, elle ne cesse d’enrichir son univers sculptural et éclectique. L’artiste révèle les forces et les vulnérabilités, à plat, ou en volume, des matières. Façonnant les textures et composant avec les couleurs, elle démontre que l’orfèvrerie textile est sans limite.

Le travail de Marie Berthouloux s’inscrit dans le slow made et la douceur temps qui s’écoule. Par ailleurs, la majorité des matières utilisées sont françaises. Toutes les œuvres sont conçues en France.

L’orfèvrerie textile, l’art sous toutes ses formes

Pyrogravure sur cuir, marbrure, teinture, dorure, impression numérique… Il y a le geste. Rubans de laiton, or, paillettes métalliques, cuir et textures vivantes… Puis la matière. Marie Berthouloux repense la pratique de l’orfèvrerie textile et de la broderie selon notre contemporanéité. Son travail mixe les savoir-faire d’un art séculaire aux techniques modernes.

La créatrice invente des assemblages, crée de la lumière, donne corps. Résultat : ses œuvres ennoblissent l’univers de la décoration intérieure. La broderie métallique et l’orfèvrerie textile subliment un mur, un meuble. Ses toiles et décorations artistiques transforment un lieu, renversent un espace. Bref, de l’hors-norme tout en nuances.

Arts Décoratifs et broderie en trompe-l’oeil

Le studio Ekceli propose deux ouvertures créatives. La Collection picturale met en valeur des matières organiques. Abstraite, elle joue avec les textures et le préexistant. Comme les stries d’un cuir ou le délavage d’un textile. Par la broderie, l’artiste démasque l’inattendu. Jusqu’à créer des trompe-l’oeil.

La collection Arts Décoratifs interroge l’ornemental et le figuratif. Les échelles sont volontairement extrapolées. La naïveté d’un courant artistique résonne ici à travers les possibilités infinies de l’orfèvrerie textile.