Tag

Tableaux énergétiques

Browsing

Les peintures thérapeutiques s’invitent dans l’art grâce à Marie Masson. Elle a créé un univers artistique « La Coquilierre ». Elle peint des toiles lumineuses et énergétiques.  

Les peintures thérapeutiques et artistiques

Les peintures thérapeutiques de Marie Masson mêlent l’artistique à l’humanisme. En effet, la peinture est son moyen d’expression. De ce fait, sa sensibilité, ses émotions, sa joie et ses peines sont retranscrites à coup de pinceau. La peinture comme exutoire mais aussi comme thérapie. Au-delà de l’aspect esthétique, celles-ci font résonner une dimension subtile de nous-même. Tel un effet vibratoire et spirituel. En définitive, l’artiste-peintre vise alors à aider les autres grâce à l’art et à la spiritualité. Par conséquence, les formes et les couleurs deviennent un outil puissant pour panser des maux. On se reconnecte alors à sa vitalité intérieure. « Je m’efforce de mettre en valeur le lien sensible qui unit l’Humain à la Nature » résume-t-elle.

Une artiste thérapeute

artiste peintre Marie Masson

Initialement, l’artiste est docteur en pharmacie. Par la suite, elle s’est spécialisée dans les thérapies naturelles et les approches énergétiques. Marie a beaucoup travaillé sur les sujets qui touchent au psychisme. Sensible à la nature et à ses ressources, elle exerce, à ce jour, comme thérapeute-consultante. De ce fait, ses séances d’accompagnement aident les personnes à se retrouver et à s’accepter. Marie propose, aussi, des cours de cuisine à des personnes en situation de handicap intellectuel. En associant ses appétences, Marie Masson a créé son univers La Coquilierre. Par définition, « Coque » signifie la protection et « lierre » est un hommage à cette plante grimpante symbole de vitalité.

Des tableaux énergétiques et colorés

Installée dans la Drôme, la jeune artiste de trente-deux ans propose, donc, un travail très inspirant et animé. Ses œuvres sont reconnaissables en un clin d’œil. A l’image d’un jardin, les aquarelles sont colorées, fleuries et très fournies. La structure du tableau est très précise. Tantôt, la joie et la bonne humeur se dégagent instantanément. Tantôt, nous plongeons dans les profondeurs de l’existence. Puis les couleurs s’entremêlent. Ensuite, les motifs fleuris prennent vie. Naturellement, des formes apparaissent. Cette fantaisie est très appréciée par le public.

Dans sa démarche, elle est soutenue par son compagnon Benjamin Bramas. Alors que Marie peint, son conjoint gère toute la partie photographie et diffusion. Le couple déborde de projets. Alors, prochainement, une collection de produits dérivés autour des créations de Marie sortira. En attendant, Marie Masson sera présente dans quatre expositions drômoises.