Tag

tailleur de pierres

Browsing

Tailleur de pierre en Anjou, à Chalonnes-sur-Loire, Jean-Christophe Prue assure la restauration du patrimoine, partage et transmet son savoir-faire.

La restauration du patrimoine en Anjou et en France

La restauration du patrimoine est avant tout une passion. « Les mains prolongent l’âme », estime poétiquement Jean-Christophe Prue. Le tailleur de pierre a à cœur de faire connaître sa noble profession. Plus jeune, il n’était pas fait pour l’école. Mais appréciait beaucoup le dessin. Il a alors visité avec son père dans un lycée professionnel. Il a un coup de foudre pour un atelier de taille de pierres. Il a donc intégré la formation à Bordeaux. Son professeur l’a fait entrer en tant que stagiaire chez les Compagnons du Devoir.

Tailleur de pierres en Anjou

Jean-Christophe Prue part à la découverte de notre histoire et de notre patrimoine. Il explore pour cela toute la France. Il pose ses valises plusieurs années au pied des pierres monumentales de la cathédrale de Reims. Cette dernière reste à ce jour son chantier le plus mémorable. Puis, il s’installe en Anjou. Le maître artisan d’art étudie la maîtrise d’œuvre et l’ingénierie de la pierre et du patrimoine. Il fonde la société multidisciplinaire Lapidis. Cela signifie en latin « transformation de la pierre ».

L’architecture du patrimoine

En restauration du patrimoine, Jean-Christophe Prue et son équipe rénovent de A à Z. Il réalise des plans et des gabarits à taille réelle. Puis, il sculpte ou taille des bas-reliefs à partir de modelages dans son atelier. Il travaille d’ailleurs sur des blocs issus de carrières de pierre. Dans le Maine-et-Loire, la plupart des monuments sont construits en tuffeau local. Mais cette pierre s’abîme au bout de vingt ans.

Pierre après pierre

Lapidis travaille actuellement à une restauration à Saint-Georges-sur-Loire. Elle réalise dans un premier temps, une étude technique approfondie. La société rénove ensuite pierre après pierre la façade, les remparts et les mains courantes du château. Ce chantier passionnant va durer quatre ans. Il s’étend enfin sur plus de 400 m2.

Un Compagnon du Devoir dévoué

La restauration du patrimoine demeure un savoir-faire précieux. Le tailleur de pierre s’engage également pour la revalorisation de ce métier manuel. Ce dernier lui permet de voir des aspects du patrimoine que peu de personnes peuvent observer.

Une formation à transmettre

Jean-Christophe Prue est aussi membre actif de l’association des Compagnons passant tailleurs de pierre. Il transmet ainsi à son tour son expérience de manière bénévole à tous ceux qui le souhaitent. Dans toute la France, cette association délivre une formation reconnue par la profession. Elle accorde aussi des séances de perfectionnement. Elle perpétue enfin la longue tradition du compagnonnage.