Tag

tradition scandinave du meuble

Browsing

Reflet de la tradition scandinave du meuble, la série Rungstedlund par Ole Wanscher rend hommage à une pièce maîtresse du répertoire anglais du XVIIIe siècle.  

Une figure du design danois moderne

série Rungstedlund

Ole Wanscher (1903-1985) est un designer de meubles et professeur danois. On le considère de nos jours comme l’un des principaux designers de la tradition scandinave du meuble. D’ailleurs, il la perçoit comme une branche de l’architecture à part entière.  

Son approche de la conception de meubles a joué un rôle clé dans la reconnaissance de l’artisanat danois. Il a permis aux meubles danois de se faire une réputation internationale dans la période d’après-guerre.  

L’histoire d’une ligne mythique

Pour créer la série Rungstedlund, le designer danois s’est inspiré du mobilier anglais des années 1700.

Elle porte le nom de la ville éponyme, où se situait sa maison de campagne d’enfance.

Cette dernière appartenait autrefois à l’auteur danois Karen Blixen. En 1960, Blixen était l’une des initiatrices de l’Académie danoise, une institution culturelle. Son siège se situait à Rungstedlund. C’est dans ce contexte qu’Ole Wanscher a été chargé de concevoir la table et les chaises de salle à manger en 1962.

La série Rungstedlund : les caractéristiques du classicisme danois

La table de forme elliptique de la série Rungstedlund, possède un plateau en placage miroir de type Crown Cut. Il met ainsi en lumière le grain prononcé du bois. Les pieds carrés verticaux sont légèrement inclinés sur les deux côtés intérieurs. Ces derniers se rejoignent dans un arrondi qui donne à la table une apparence presque flottante.

De plus, la chaise Rungstedlund se caractérise par ses formes organiques. Les pieds arrière et le dossier de la chaise sont soigneusement assemblés à l’aide d’articulations arrondies. Enfin, un système en zigzag exige un travail précis et un polissage élaboré.