Tag

travail

Browsing

Le Feng shui Tibétain et la géobiologie apportent de nombreuses réponses pour notre bien-être.
Vous ne vous sentez pas bien chez vous et rencontrez des troubles du sommeil. Vous manquez de confiance en vous et avez l’impression que la qualité de vos relations humaines ou de votre relation amoureuse pourrait être améliorée. Votre travail manque de productivité et/ou de créativité. Vous n’arrivez pas à vendre votre maison…
Autant de constats qui portent sur des domaines différents mais dont la cause pourrait être commune. Un habitat dont les flux d’énergie ne sont pas équilibrés.

La complémentarité du Feng shui tibétain et de la géobiologie

Safia Oulmi est experte en Feng shui et en géobiologie. Elle explique que « les énergies ont une influence et un impact sur chacun de nos domaines de vie, notre bien-être et notre équilibre. » Elle ajoute qu’un lieu de vie considéré comme un «espace d’équilibre » relève d’influences énergétiques environnementales positives. D’où l’importance de l’approche holistique que le Feng shui et la géobiologie proposent.
Le Feng shui Tibétain et la géobiologie sont deux approches aux actions différentes mais oh combien complémentaires. Elles sont applicables sur votre habitat, votre jardin et votre lieu de travail.

Le Feng shui, l’art d’organiser l’espace

Le Feng shui est un art chinois ancestral dont le but est la recherche de l’équilibre du « Chi », l’énergie vitale.
Selon cette philosophie, l’équilibre s’obtient en organisant l’espace et en aménageant chaque pièce d’un habitat selon des principes précis. C’est la condition pour que cette énergie puisse circuler au mieux, sans être entravée.
Le Feng shui avance des principes qui s’apparentent à des remèdes. Une fois mis en place, ils favorisent le bien-être, l’équilibre et la prospérité. L’orientation d’un meuble, la couleur d’un mur, la forme d’un objet, le matériau d’un plan de travail… Beaucoup d’éléments ont un effet sur l’habitant des lieux.

La géobiologie, l’influence de l’environnement naturel

Selon la géobiologie, l’environnement naturel d’un habitat a une influence énergétique sur lui et son habitant. Une maison construite sur un courant d’eau sous-terrain, une faille géologique, un réseau tellurique peut véhiculer des énergies négatives. Tout le travail de la géobiologie repose sur l’indentification de caractéristiques potentiellement néfastes. L’objectif est de lever leurs influences par le biais d’un travail énergétique.

Le travail de « nettoyage »

Lorsque Safia Oulmi est sollicitée, la première étape de son travail est un diagnostic géologique. Si elle détecte des influences néfastes en étudiant les lieux, elle procède à un « nettoyage. » C’est-à-dire la levée des énergies négatives.
Place ensuite au travail d’harmonisation énergétique de l’habitation. L’experte s’attèle à étudier l’agencement, l’aménagement et la décoration de chaque pièce du lieu de vie.
Cela lui permet d’établir une carte énergétique puis de délivrer des préconisations. Ces dernières orientent le choix d’une couleur, d’une forme, d’une matière, d’un meuble ou encore d’un objet de décoration.
Le « nettoyage » qu’entraînent Le Feng shui Tibétain et la géobiologie n’a qu’un seul but : le bien-être.

Le Feng shui Tibétain et la géobiologie zoom sur l’énergie de l’automne

Selon le Feng shui, chaque saison est associée à une énergie spécifique. En cet automne, ce sont celles liés à la productivité, à l’organisation et à l’intériorisation qui sont maîtresses.
Safia Oulmi nous prodigue quelques conseils pour nous aider à vivre harmonieusement cette saison.
Faire un tri pour nous séparer de ce qui est inutile. Libérer l’énergie stagnante permet de laisser de la place pour les futures opportunités.
Organiser son espace de travail. Ranger son bureau favorise la concentration, la productivité et donc la réussite professionnelle.
Créer un coin dédié à la méditation et à l’introspection. Un tel lieu est propice au calme et à la tranquillité dont on a tant besoin avant de plonger dans l’hiver.
Utiliser des couleurs métalliques telles que le blanc, le gris, l’argent ou l’or. Ce sont les couleurs associés à la saison de l’automne.
Apporter suffisamment de lumière et de chaleur à son intérieur pour laisser circuler l’énergie de l’automne.

Un ensemble de conseils qui constituent un premier pas vers une quête irrépressible d’équilibre énergétique.