Tag

Zone Naturelle

Browsing

Tout au long de l’année 2023, le parc historique du Domaine de Sceaux célèbre son centenaire avec l’événement « 100 ans de partage ! 1923-2023, la renaissance du Domaine de Sceaux ». L’occasion de découvrir la richesse de ce lieu emblématique à travers une programmation culturelle et événementielle variée.

Un chef d’oeuvre structuré aux multiples perspectives

Ce parc historique, classé Zone Naturelle d’Intérêt Écologique, Faunistique et Floristique, est conçu autour de deux perspectives. L’une s’étend depuis le château du parc, offrant une vue imprenable sur la plaine des Quatre statues. L’autre cependant, est perpendiculaire à celle-ci, et ornée de majestueuses cascades doublées du Grand canal. Ces perspectives sont bordées par de vastes zones boisées entrecoupées de grandes allées rectilignes, créant une expérience visuelle inoubliable.

Un chef-d’oeuvre paysager dans un parc historique

parc historique

L’allée d’honneur traverse ce parc historique et son château d’est en ouest. Elle dévoile l’entrée d’honneur, l’avant-cour, la cour du château et le château lui-même. De l’autre côté s’étendent les jardins avec leurs parterres, bassins et jeux d’eau. Sans oublier le célèbre tapis vert, art floral connu sous le nom de la Plaine des Quatre Statues.

L’allée de la Duchesse, quant à elle, démarre au nord d’un petit hémicycle « demi-lune », aujourd’hui disparu. Elle se prolonge par l’allée de Diane et la terrasse du château jusqu’à l’allée du tapis vert, autrefois l’allée de la Duchesse. Ce chemin mène à la grande cascade, restaurée dans un style moderne en 1930. Les eaux jaillissantes se déversent dans plusieurs vasques jusqu’au bassin octogonal avec son jet d’eau central. Rejoignant le grand canal, il crée alors un deuxième axe perpendiculaire à celui du château. Étiré sur un kilomètre, il présente une combinaison de lignes courbes et droites. Une conception offrant un point de vue panoramique depuis la terrasse des Pintades au nord.

Une riche histoire illustrée par les plus grands artistes

parc historique

L’histoire du parc historique de Sceaux remonte à 1670 lorsque Colbert, ministre de Louis XIV, en acquiert la propriété. Il fait alors appel aux plus grands artistes de son époque pour améliorer le domaine. Ils décident de restaurer le château, et même d’y construire un petit pavillon et un jardin aménagé.

André Le Nôtre a également joué un rôle essentiel en concevant les jardins. Il remodela notamment le relief accidenté du site. Enfin, la Quintinie, jardinier du roi, y ajouta un verger et un potager. Jules-Hardouin Mansart construisit quant à lui l’orangerie.

La renaissance du Domaine de Sceaux, un parc historique

Après une période de déclin à partir de 1798, le château a été rasé, et de nombreux arbres ont été coupés. C’est alors que le duc de Trévise entreprend sa reconstruction en briques et pierres. Il adopte un style non sans rappeler celui du Louis XIII. En 1937, le château est transformé en musée de l’Île-de-France, préservant ainsi le patrimoine de ce parc historique.

Aujourd’hui, le domaine est un véritable parc écologique. Il abrite par ailleurs plusieurs zones naturelles protégées, contribuant à la préservation de la biodiversité.