Maison & Jardin magazine à L'Atelier des LumièresRaoul Dufy, Baie des Anges, Nice, vers 1926, huile sur toile, 61,5 x 74 cm, Collection privée © Bridgeman Images © Adagp, Paris, 2020

L’Atelier des Lumières à ré-ouvert ses portes depuis le 26 mai 2020. Il propose l’exposition « Monet, Renoir…. Chagal, voyages en Méditerranée » une production CULTURESPACES, une création Gianfranco Iannuzzi, Renato Gato et Massimiliano Siccardi à l’Atelier des Lumières.

Premier Centre d’Art Numérique à Paris, installé au sein d’une ancienne fonderie du XIXe siècle entièrement restaurée, l’Atelier des Lumières propose des expositions numériques qui immergent le visiteur dans l’univers pictural des grands noms de l’histoire de l’art. Il est devenu un lieu incontournable au sein du paysage culturel de la capitale, mettant la révolution numérique au service de la création artistique. En 2020, l’Atelier propose plusieurs expositions immersives. Nous avons choisi de vous présenter le programme long, « Monet, Renoir…Chagal, voyages en Méditerranée »

Maison & Jardin magazine à L'Atelier des Lumières
Henri-Edmond Cross, Le Bois ou Nu sous bois, 1906-1907, huile sur toile, 46 x 55 cm_Saint-Tropez, Musée de l’Annonciade © akg-images

Une nouvelle conception de la lumière et de la couleur

À partir des années 1880, la Méditerranée séduit les artistes. Délaissant Paris ou le Nord, ils se réunissent le long du littoral, de Collioure à Saint-Tropez. C’est alors qu’ils élaborent une nouvelle conception de la lumière et de la couleur. Ces artistes ont entretenu des liens avec la Méditerranée soit par leurs origines, soit par leurs séjours dans le Midi. L’exposition numérique s’attache à montrer comment leurs personnalités artistiques se révèlent au contact de ces paysages maritimes et comment s’invente la modernité picturale.

Maison & Jardin magazine à L'Atelier des Lumières
Henri Manguin, Jeanne allongée sur un canapé, ou la petite odalisque, 1912, huile sur toile, 88 x 116 cm, Collection privée © akg-images

500 œuvres , 7 séquences et 40 minutes pour un voyage extraordinaire

En 7 séquences, et une quarantaine de minutes, le visiteur est emporté d’un courant artistique à un autre. De l’impressionnisme avec Monet et Renoir, au pointillisme avec Signac et Cross. Le fauvisme est aussi présenté avec Camoin, Derain, Vlaminck, Marquet… sans oublier Matisse. L’exposition immersive retrace aussi la fascination pour la Méditerranée de Bonnard et Dufy. Le parcours mène finalement à l’un des plus grands coloristes de l’art moderne : Chagall. Le style propre à chaque peintre s’affiche : coloré chez Matisse, profond chez Bonnard, insouciant chez Dufy et audacieux chez Chagall.

Maison & Jardin magazine à L'Atelier des Lumières
Claude Monet, Antibes, 1888, huile sur toile, 65,5 x 92,4 cm, Samuel Courtauld Trust, The Courtauld Gallery, London © Bridgeman Images

Plus de 500 œuvres, aujourd’hui dispersées à travers le monde, inondent l’Atelier des Lumières de leurs couleurs éclatantes et révèlent les variations de ces grands artistes sur la Méditerranée qui leur a permis d’exprimer toute leur sensibilité.

Maison & Jardin magazine à L'Atelier des Lumières
David Dellepiane, AfFIche pour le Paris-Lyon-Méditerranée_Antibes, Côte d’Azur, 1910, lithographie en couleurs, Collection privée, Photo © Christie’s Images_Bridgeman Images

Cette création visuelle et musicale de Gianfranco Iannuzzi, Massimiliano Siccardi et Renato Gatto, produite par Culturespaces, s’empare des sols et des murs atteignant jusqu’à 10 mètres de haut. Des couleurs vives et puissantes submergent l’espace. Les œuvres s’animent, se recomposent trait après trait, donnant l’illusion d’un miroitement de la mer et d’un soleil étincelant.

Entretien avec Gianfranco Iannuzzi, Directeur artistique de l’exposition

Pourquoi une exposition sur la Méditerranée?

La Méditerranée est toujours présente, dans l’inspiration, la lumière et les couleurs des œuvres de cette exposition. Qu’elle soit effectivement représentée ou non. Ici, chaque peintre présenté nous offre son regard spécifique sur la Méditerranée. Ce sont autant de visions différentes dans un même parcours. Il débute avec une représentation méticuleuse et hyper réaliste pour arriver au seuil de l’abstraction. C’est une invitation à voyager dans l’art et dans le temps, le long des rivages de la Méditerranée

Comment avez-vous fait le lien entre tous les artistes ?

Nous n’avons pas cherché le lien mais plutôt à mettre en lumière la variété des approches. À partir de la même source d’inspiration commune, chaque artiste a trouvé sa façon originale de s’exprimer sur la toile. Ce n’est donc pas un parcours linéaire. Il est rythmé par des émotions musicales variées, parfois dissonantes, signes d’une période artistique effervescente et riche d’innovations.

Maison & Jardin magazine à L'Atelier des Lumières
Émile-Othon Friesz, Cassis ou Paysage idéal, 1910, huile sur toile, 113 x 146,5 cm, Dresden, Staatliche Kunstsammlungen Dresden, Galerie Neue Meister © akg-images © Adagp, Paris, 2020

Maison & Jardin Magazine