Maison & Jardin magazine en séjour à l'Hôtel éco-chic Quinta Da Comporta

L’histoire de Comporta est étroitement liée à la culture du riz. Et quoi de mieux que de moderniser le passé pour construire l’avenir ? C’est de cette belle conviction qu’est né l’hôtel éco-chic Quinta da Comporta situé au cœur de la réserve naturelle éponyme.

LUXE ET CONSCIENCE ÉCOLOGIQUE

Hommage indéniable au patrimoine culturel de Comporta, Quinta da Comporta est une construction durable faisant la part belle à la nature et à l’histoire de ce village portugais. Les entrepôts de riz ainsi que les deux anciennes fermes, ont été démolis puis reconstruits à l’identique de manière écologique. Ils abritent respectivement, les chambres et suites de l’hôtel, son restaurant et son spa. L’architecte, Miguel Câncio Martins, y a créé un hôtel éco-chic parfaitement intégré à son environnement, respectueux de son écosystème, tout en réduisant au maximum son impact sur la nature.

TRADITION ET MODERNITÉ

Bordées de rizières verdoyantes, de pins à profusion et ayant pour douces voisines les plages de Carvalhal et Pego, les 73 suites et chambres de luxe que compte cet hôtel éco-chic sont un véritable hommage au style bohème typique du lifestyle de Comporta.

Chacune est différente mais toutes revêtent un caractère unique, comme une invitation au dépaysement et à la quiétude. De la canisse tapisse les portes des dressings et les cadres de lit, des feuilles de jonc de rivière s’invitent sur les fauteuils, la corde s’est emparée des luminaires, la paille tressée se dévoile sur des collections de paniers et le sisal tressé habille les sols en bois.

Toits en chaume et façades en bois et jonc de rivière abritent les quatre somptueuses villas que propose Quinta da Comporta. Chacune dispose de trois chambres, d’une terrasse privée avec piscine et vue sur les rizières.

Miguel Câncio Martins a également fait appel à des artistes de renom pour décorer l’hôtel: Patrick Michel pour les peintures au sol, Bela Silva pour les sculptures et George Pelletier pour les luminaires en plâtre.

Les jardins de l’hôtel ont bénéficié du même soin que les espaces intérieurs. A Comporta, la nature fait partie intégrante du quotidien. la végétation y est luxuriante. Oliviers, pins, chênes-lièges, arbres fruitiers, romarin, lavande, toutes ces espèces ont élu domicile dans des jardins de sable permettant une consommation d’eau plus raisonnée.

BIEN-ÊTRE ET PLAISIRS GOURMANDS

L’élégante piscine extérieure invite à la contemplation : en verre et à débordement, elle s’étend sur 40 mètres et fait face aux rizières.

Le spa de l’hôtel est installé dans l’une des anciennes fermes. « A Comporta, on cultive le riz depuis 1925 et Quinta da Comporta, se trouve au milieu de ces rizières luxuriantes. Les propriétés anti-oxydantes des graisn de riz ont amené à la création de soins spécifiques pour Oryza spa et d’une marque de cosmétiques naturelle : Oryza Lab » explique Marianne Brass, développeuse produit d’Oryza Spa.

Dans la seconde ferme, les immences verrières du restaurant offrent comme toile de fond, les champs de rizières. Son toit en chaume, son mobilier en bois et ses faïences vert rizière en font un lieu en parfaite communion avec la nature.

« La cuisine aux herbes, typique de cette région fait partie intégrante de notre carte, mais nous proposons également une cuisine contemporaine et d’influence méditerranéenne. Les ingrédients sont cultivés et pêchés localement et les légumes sont issus de notre potager biologique » explique João Sousa, chef exécutif du restaurant.

Maison & Jardin Magazine