Tag

créations

Browsing
Créatrice d’objets et relookeuse

Cécile Lemaire, une créatrice d’objets, aime rénover, relooker, créer des objets originaux, optimistes et colorés !
Ici, les couleurs tiennent le haut de l’affiche. Les objets se refont un lifting. Bienvenue chez Triple O, l’atelier des Objets Originaux et Optimistes de Cécile Lemaire, créatrice solaire toujours de bonne humeur ! « J’ai toujours aimé rénover des meubles, du mobilier plus ou moins ancien, travailler les matières, les couleurs. J’aime tester, mélanger, tenter, créer tout simplement« . Dernièrement, elle a ainsi fait fusionner un meuble et une peinture géométrique murale !

Une histoire d’amour et de bricolage !

Créatrice d’objets et relookeuse

Ingénieure de formation, Cécile Lemaire a d’abord créé des meubles, des lampes, puis des petits objets de déco comme des guirlandes, des miroirs, des vases. Elle a ensuite accessoirisé, réattribué, recréé, détourné, donné tout simplement une seconde vie à des objets du quotidien délaissés. Elle leur a donné de la couleur ! Depuis peu, la créatrice d’objets propose des affiches colorées avec des mots positifs ou des lampes, mais pas n’importe quelles lampes ! Seulement celles qu’elle a désignées.
La créatrice essaye de travailler avec des produits qu’elle chine en local et avec des fournisseurs biosourcés qui proposent des peintures sans COV ou dépolluantes pour d’autres. En parlant de peinture, Cécile Lemaire dispose d’une palette de couleurs (presque) infinie (et au-delà) !

Créatrice d’objets pour des créations personnalisables

Chaise, coiffeuse, table de chevet, commode, bureau, armoire… la boutique en ligne Triple O regorge d’objets en tout genre qui recherchent un nouveau foyer, mais la créatrice d’objets s’adapte à toutes les demandes. « Je peux, bien entendu, chiner pour mes clients, personnaliser un meuble, m’adapter aux contraintes du lieu… » Le plus non négligeable est la livraison. Cécile Lemaire travaille avec des transporteurs spécialisés dans le meuble. Elle peut ainsi expédier ses œuvres sur toute la France.
Sur sa page instagram, vous pouvez suivre les rénovations et créations de l’artiste. Au menu, les coulisses de l’atelier, des tutos de création, et des meubles chinés qui rentrent à l’atelier !

Marie Berthouloux modèle, sculpte, brode, tisse. La créatrice a fait de l’orfèvrerie textile son terrain d’expression, et le studio Ekceli son écrin. Son univers artistique, associé à des techniques audacieuses, bouscule le monde du design. Un talent à suivre de très près !  

Marie Berthouloux, orfèvre slow made

À travers ses créations, Marie Berthouloux entend faire parler la matière. Cannetilles, fils de soie, fragments de fer, cuir, du liège, tissages artisanaux… L’artiste a ouvert le champ des possibles d’un art singulier : l’orfèvrerie textile.

Marie Berthouloux est diplômée d’un BTS Design et mode et d’un DMA Textiles spécialité Broderie métallique. Elle a créé le studio Ekceli en 2012 à Paris. Depuis, elle ne cesse d’enrichir son univers sculptural et éclectique. L’artiste révèle les forces et les vulnérabilités, à plat, ou en volume, des matières. Façonnant les textures et composant avec les couleurs, elle démontre que l’orfèvrerie textile est sans limite.

Le travail de Marie Berthouloux s’inscrit dans le slow made et la douceur temps qui s’écoule. Par ailleurs, la majorité des matières utilisées sont françaises. Toutes les œuvres sont conçues en France.

L’orfèvrerie textile, l’art sous toutes ses formes

Pyrogravure sur cuir, marbrure, teinture, dorure, impression numérique… Il y a le geste. Rubans de laiton, or, paillettes métalliques, cuir et textures vivantes… Puis la matière. Marie Berthouloux repense la pratique de l’orfèvrerie textile et de la broderie selon notre contemporanéité. Son travail mixe les savoir-faire d’un art séculaire aux techniques modernes.

La créatrice invente des assemblages, crée de la lumière, donne corps. Résultat : ses œuvres ennoblissent l’univers de la décoration intérieure. La broderie métallique et l’orfèvrerie textile subliment un mur, un meuble. Ses toiles et décorations artistiques transforment un lieu, renversent un espace. Bref, de l’hors-norme tout en nuances.

Arts Décoratifs et broderie en trompe-l’oeil

Le studio Ekceli propose deux ouvertures créatives. La Collection picturale met en valeur des matières organiques. Abstraite, elle joue avec les textures et le préexistant. Comme les stries d’un cuir ou le délavage d’un textile. Par la broderie, l’artiste démasque l’inattendu. Jusqu’à créer des trompe-l’oeil.

La collection Arts Décoratifs interroge l’ornemental et le figuratif. Les échelles sont volontairement extrapolées. La naïveté d’un courant artistique résonne ici à travers les possibilités infinies de l’orfèvrerie textile.

Maison & Jardin magazine craque pour les objets et mobiliers en cristal d’Andrea Larsson ! Décadence et raffinement caractérisent les œuvres de notre designer de l’année. Un design non conventionnel, pour une décoration intérieure loin des clichés.

Style Art déco et lignes singulières

designer

Reflections Copenhagen est née en 2015 d’une collaboration entre deux designers danoises, Julie Hugau et Andrea Larsson. Désormais, c’est Andrea Larsson qui fait vivre la marque de design. Son travail expérimental autour du cristal connaît un succès grandissant. La designer navigue entre art, artisanat et décoration. Et propose une collection d’objets et de mobiliers originaux. Créations qui reflètent sa quête du beau et de la lumière.

Fonctionnelles et esthétiques. Aux formes assumées et légères. Combinant matières délicates et dessins classiques. Les pièces d’Andrea Larsson réinterprètent les codes graphiques du mouvement Art déco. On y retrouve également l’empreinte du design des années 1980.

Créations durables fabriquées à la main par Andrea Larsson

Verres, miroirs, tables, vases… Toutes les créations de Reflections Copenhagen sont fabriquées à la main selon des techniques artisanales uniques.

Andrea Larsson entend s’affranchir des carcans de la production de masse. Le design se veut, ici, durable et de haute qualité. La lumière qui se dégage des pièces traverse le temps. Une beauté singulière et vibrante grâce au matériau de prédilection de la designer : le cristal.

Afin de toucher le plus grand nombre, Andrea Larsson a créé un espace Outlet sur son site Internet. On y trouve des pièces à prix plus avantageux. Il s’agit d’objets présentés dans le showroom, lors d’un événement ou d’une séance photos. La designer souhaite ainsi leur donner une seconde vie.

Le cristal, matériau lumière

designer

Les objets et mobiliers de Reflections Copenhagen portent une dimension onirique. En plus de sa solidité, le cristal réfléchit et décompose la lumière de façon unique. Puissante et aléatoire. Pour un effet toujours singulier. En fonction de son orientation, des lieux, du moment, l’objet design change. Traversant les formes et emportant avec lui des couleurs exquises. Andrea Larsson joue avec la réverbération du matériau pour créer de l’émotion.

Avec sa collection de verres, la marque rend aux arts de la table leurs lettres de noblesse. Les miroirs, aux galbes inédits, deviendront une pièce intérieure maîtresse. Quant aux tables, elles portent toute l’extravagance et le raffinement de la designer.

Antonino Sciortino, designer italien, ancien danseur et chorégraphe s’adonne aujourd’hui à une autre forme d’art : le design.

Le Palermitain s’est voué à la danse pendant la première partie de sa vie, mais il décide, à l’aube de ses 40 ans, de raccrocher les chaussons pour se consacrer au fer forgé. Un retour aux sources qui n’a rien de surprenant lorsque l’on sait que son père est forgeron. Enfant, il passait d’ailleurs beaucoup de temps dans la forge paternelle. C’est tout naturellement qu’Antonino Sciortino fait du fer doux son matériau de prédilection.

C’est à Milan qu’il établit son atelier de designer. Il y travaille d’abord le fil de fer car ce matériau se plie à toutes les envies, avant de développer son talent jusqu’à créer de véritables œuvres d’art gracieuses et dansantes. Difficile de ne pas faire l’analogie de ses anciennes arabesques avec les courbes de certaines de ses créations.

Au-delà de ses propres créations, Antonino Sciortino imagine et sculpte des meubles et des objets de décoration d’intérieur au design vintage et parfois fantaisiste.

Lampes de table Kyoto par le designer Antonino Sciortino

Avec ces lampes d’inspiration nipponne, spécialement conçues pour Serax, le designer italien met l’acier à l’honneur. Leur design faussement déséquilibré crée un jeu d’ombres intéressant. L’alliance de la couleur brute du métal et de la surface volontairement rouillée crée un contraste fort et fait de cette lampe la pièce forte d’une décoration d’intérieur.