Tag

table

Browsing

Il est des histoires de famille qui se transforment en véritable saga. Celle de la marque de décoration d’intérieur inspirée Fantastic Home a commencé à s’écrire en 2020. Elle a donné naissance, en 2023, au premier chapitre d’un conte dont on a déjà hâte de connaître la suite.

Une marque à l’ADN teinté de fantastique

Derrière la marque, une fratrie, aussi complémentaire que passionnée.
Chloé est la directrice de fabrication. Elle a travaillé, pendant huit ans, en tant que chef d’orchestre de projets de réhabilitation d’hôtels de luxe. Sa connaissance de l’artisanat et des rouages de la production française n’a d’égal que son sens du détail. Jonathan et Quentin, tous deux directeurs de création ont fait leurs armes au sein d’agences de design. Ils sont d’inconditionnels amoureux de l’art.
Ensemble, ils ont décidé de créer un design d’un nouveau genre, autour de leur passion commune : l’univers fantastique. Pour ce faire, le premier opus de leur conte est une collection capsule, en partenariat avec Warner Bros Europe. Elle est composée de meubles et d’objets de décoration d’intérieur inspirée, sous licences officielles.

Une approche nouvelle du design

Leur pari de marier les mondes fantastiques d’œuvres telles qu’Harry Potter et le Seigneur des Anneaux à celui du design, haut de gamme et tendance, n’était pas simple. Et pourtant, cette fratrie soudée et passionnée y est parvenue avec brio.
Proposer un vent de nouveauté sans tomber dans l’extravagant. Suggérer une passion sans l’imposer. Initier au mystérieux sans plonger dans l’insaisissable. Autant de contraintes délicates qu’ils ont étudié (longtemps) avant de concevoir une très réussie collection « Japandi. » Un juste équilibre qui s’inscrit dans l’esthétisme d’une décoration japonaise et de la douceur d’un intérieur scandinave.

Le design épuré et minimaliste des années 60 et 70 constitue les contours de leurs créations. Une élégance intemporelle qui permet d’intégrer de subtiles évocations des univers fantastiques qu’ils affectionnent tant.

Une première collection fantastique, inspirée et inspirante

La première collection de Fantastic Home est vouée à ce que chacun s’y reconnaisse.
La bibliothèque Hallows! inspirée du monde magique de Harry Potter, s’apparente à un cabinet de curiosité. De magistrales portes, en noyer massif. Une poignée en laiton, au symbole géométrique des Reliques de la Mort. Des pieds moulés et forgés, qui représentent la Baguette de Sureau.
Le meuble TV Bilbo!, s’inspire de la maison du célèbre Hobbit. Il nous immerge dans l’univers féerique du Seigneur des Anneaux. Cette création, toujours dans un esprit japonisant, rencontre avec harmonie des courbes contemporaines scandinaves.
Pour compléter ces meubles d’envergure, deux séries de tissus proposent des rideaux, des coussins et des papiers peints. Elles rendent hommage aux formes iconiques des œuvres emblématiques comme le Vif d’Or et la feuille de Lórien. Last but not least, l’art de la table ! Un set de table produit par Revol et des couverts de Thiers permettent de siéger à une table de sorciers des plus élégantes.

Le choix de l’excellence et du haut de gamme

La réussite de ce concept de “meuble de collection” reposait, de manière évidente pour chacun de ses trois fondateurs, sur la collaboration avec des artisans français aux savoir-faire inégalés. Ébénistes, métalliers, couteliers, couturiers ou encore stylistes ne travaillent inéluctablement que des matières brutes et nobles. Les bois précieux, les métaux d’exception, les fils d’or, la Suédine s’entrelacent et se façonnent. Ils offrent des créations raffinées, haut de gamme, d’une qualité irréprochable et à la longévité inégalée. Chaque commande fait d’ailleurs l’objet d’une plaque numérotée et d’un certificat d’authenticité.
La marque de décoration d’intérieur inspirée a d’ores et déjà pensé à l’avenir. Elle a scellé des partenariats avec les licences de Matrix, Game of Thrones et DC Comics. On a hâte de découvrir le prochain chapitre !

La liste est longue pour vous aider à concevoir une jolie table de printemps invitant à la dégustation et à la fête. Car le printemps, c’est la saison de la renaissance, celle des fleurs, des feuillages, des senteurs et de Pâques. Harmonie, fraicheur et gaîté se profilent à l’horizon du redoux et des jours qui rallongent. Alors par où commencer ?

Comment agencer ma table de printemps?

Procédons méthodiquement. Sur la table, que l’on imagine fleurie, une nappe à fleurs peut faire l’affaire mais évitez le tape-à-l’œil, à moins de l’assumer pleinement! Tranchez, dans ce cas, avec une vaisselle unie pour ramener beaucoup de sobriété. Une table de printemps doit refléter l’élégance et l’allégresse. Jouons plutôt la carte du raffinement et de la discrétion avec du linge de table monochrome décliné en camaïeu. Peu importe la couleur, privilégiez les nuances d’un même ton, les dégradés, du plus clair au plus foncé, pour vos nappes, chemins de table et serviettes.

Et pour la vaisselle?

Les assiettes peuvent, dans ce cas, comporter motifs en guise de contraste ! Misez sur les compositions florales qui vous guideront dans le choix des coloris. Fil rouge de la décoration, les fleurs de printemps sont toutes magnifiques. Tulipe, magnolia, jonquille, lilas, jacinthe, muguet, clématite ou myosotis, pour ne citer que quelques variétés, décuplent votre imagination. Les fruits et les bourgeons d’arbres ravivent la table, les plantes aromatiques l’embaument… autant de nouvelles pistes à explorer. Un seul mot d’ordre : qu’ils soient de saison ! Une table de printemps réussie repose sur une décoration à l’unisson avec la nature qui éclot sous vos yeux.

Ne pas lésiner sur la déco

La joie donne le La à l’élaboration de votre table quelle que soit votre source d’inspiration. Alternance de couleurs, verres ou assiette dépareillés sur une table laissée à l’état brut apportent de la vivacité. Pour la douceur, la porcelaine fine aura fière allure. Et pour le côté pop et éphémère, des services jetables sauront tirer leur épingle du jeu. Peaufinez l’accessoire, le dressage. Votre table doit cultiver l’art de recevoir ! Quant aux fêtes de Pâques, où mettre les petits plats dans les grands est de rigueur, la décoration fait la part belle aux œufs, cocottes, lapins et autres nids à fabriquer soi-même ou à customiser. Certes, ne pas s’écarter de la thématique évitera les fautes de goût et le hors sujet !