Tag

réalité

Browsing

Le photographe innovant Pixeliums réinvente la photographie d’art. Pour sortir du cadre. De la monotonie. Des émotions connues.Adolescent, ses prises de vues argentiques sont destinées à immortaliser les souvenirs. Doucement, l’artiste évolue vers le numérique et une autre forme d’art. Plus personnelle et mordante. L’envie de susciter de nouvelles émotions Le vert de l’herbe, le bleu du ciel, le blanc des nuages… Autant d’éléments répétitifs dont l’artiste, petit à petit, se lasse. Le rôle premier de la photographie, qui est de refléter au mieux la réalité, ne lui convient plus. Ni les réactions, automatiques, qu’elle suscite. Il cherche alors une façon de créer de nouvelles sensations visuelles à travers la photographie. Il veut faire naître la surprise. Trouver le juste milieu entre une réalité, qui ancre dans l’existant, et une approche fantasmagorique, qui laisse la part belle à l’imaginaire. Être ici et ailleurs. Ouvrir une porte vers un autre monde.…

Loïc Bonnefont est un artiste peintre et dessinateur. Il mélange les techniques artistiques pour exprimer et susciter une plus grande émotion dans ses œuvres. L’artiste peintre Loïc Bonnefont, désormais installé dans les Cévennes, a grandi en Bretagne. Bercé dans un milieu artistique et initié tout jeune à la peinture par ses grands-parents maternels (peintres et professeurs d’art), Loïc Bonnefont s’inspire de ses souvenirs. Il travaille la réalité mémorisée au fil de ses observations. « J’ai toujours été passionné par le dessin. Je dessinais sans cesse le réel que je percevais». Plus tard, il s’aventurera dans l’illustration pour la presse, les portraits et les caricatures. De la réalité au rêve Aujourd’hui Loïc Bonnefont cherche à perfectionner ses techniques mixtes. «J’associe la peinture à l’huile au graphisme au crayon, au fusain ou à l’encre de Chine. J’aime cette possibilité de contraster les techniques ». Parfois, l’artiste prend le chemin de la sculpture…

Le photographe créatif, Adam Akner, vous emmène en voyage dans son univers poétique.À Paris, puis dans le Vaucluse, Dan Maarek, plus connu sous son anagramme d’artiste Adam Akner, a été docteur en pharmacie pendant 35 ans. Pendant ses congés, il parcourait le monde. Son appareil photo sous le bras. Il photographiait les paysages, des sculptures, des lignes architecturales. En argentique pendant un moment. Puis en numérique depuis trois décennies. Il capturait des instants suspendus. Pas totalement touriste. Pas totalement artiste. Mais un fil rouge. Sur un fil… photographique Il y a deux ans, Dan Maarek vend son officine. Un vent de liberté souffle. C’est alors que le jeune retraité reprend son boitier et découvre, au fil de balades et de rencontres, la photographie plasticienne, un style de photographie créative, conceptuelle. Tout un art en somme…Tel un funambule sur son fil, l’artiste photographe Adam Akner crée des tableaux photographiques – en…